Basket-ball. N3M. Brest Basket 29 - Saint-Lô : 66-56

 

Brest a dû s'employer

 

 

Rémy Pédeboscq (à droite) et les Brestois se sont imposés face à Saint-Lô, à domicile.

 

 

Bien que plus expérimentés dans la division que leurs hôtes, les Brestois ont éprouvé toutes les peines du monde à l'emporter devant des promus normands qui risquent d'en faire souffrir d'autres cette saison.

 

Les visiteurs jouaient crânement leur chance dès le coup d'envoi tandis que le BB29 peinait à l'allumage. Il fallait l'entrée aérienne d'Anthony Caro pour alimenter un tableau d'affichage laissé, jusque-là, à l'initiative de Saint-Lô (17-11, 10'). Pourtant, les fluctuations défensives finistériennes permettaient aux Saint-Lois de reprendre les commandes à la faveur d'un panier lointain de Wittenberg (21-22). L'adresse étant singulièrement en panne avant la pause, l'équipe de Philippe Le Goff virait timidement en tête au repos (29-26). Au retour des vestiaires, Saint-Lô oubliait de redémarrer. Bien orchestré par son nouveau et excellent meneur Pédebosq, le BB29 s'envolait allègrement bien porté par son capitaine Tony Gwane-Engoué dans la peinture (50-35, 29').

 

Frayeur pour Brest

 


On pensait se diriger vers un confortable succès des locaux quand la belle machine défensive se déréglait totalement. L'intérieur normand Le Breton régalait, à son tour, dans la raquette et quatre points séparaient bientôt les deux formations (58-54, 38'). Le néo-Brestois Bellour et l'intenable Caro faisaient alors sauter le verrou adverse pour offrir une victoire mitigée à leurs couleurs. « On se montre encore trop irréguliers en attaque comme en défense », confiait Philippe Le Goff, après la rencontre. « C'est dommage de faire les mauvais choix dans le final car Brest était prenable », regrettait son homologue Mendès.
La fiche technique

Quarts-temps :
17-11, 12-15, 24-12, 13-18.
Arbitres : Maureen Conan et Kévin Wallet.
BREST : Bellour 7, Caro 18, Jeddari 8, Cornilleau, Pinasseau, Pédebosq 3, Carré 8, Gwane-Engoué 10, Remondière 11

 

SAINT-LÔ : Sonko 11, Kamliche 2, Malungila 3, Aradji 2, Wittenberg 16, Le Breton 13, N'Gom 2, Touali 3, Vernede
© Le Télégramme

 

 

 


 

NM3. Rennes PA - Brest Basket 29 : 69-58 Brest a manqué de régularité

 

Publié le 16 septembre 2018

 

 

 

Le BB29 a débuté sa saison par un revers logique à Rennes. La troupe brestoise a d'abord dominé au rebond dans les deux raquettes, s'offrant beaucoup de deuxièmes chances converties. Et ce, dès l'entame (2-13, 4') ! Mais, avec l'apport des jeunes et très remuants Thomasset et Bannier, le Rennes PA se réveillait, suite au premier temps-mort (14-17, 8').

5-20 en dix minutes !


Dès le début du deuxième quart, les Rennais signaient d'ailleurs une très longue séquence défensive (23-25, 12' ; 30-28, 17'). Sous le pressing tout terrain des locaux, les Finistériens n'avaient plus du tout la clé et prenaient un terrible 5-20 en dix minutes (36-28, 20') ! Dans le troisième quart, contrainte à la réaction, la troupe de Philippe Le Goff faisait parler l'agressivité avec Le Rolland en tête de pont dans la raquette (38-35, 23'). Et, malgré encore un nombre conséquent de pertes de balle (45-38, 26'), le come-back prenait forme (52-50, 30'). Dans le dernier acte, les partenaires de Gwane-Engoue passaient bien devant (52-54, 32'), mais cela ne durait pas (59-56, 35'). L'estocade était portée par Bannier (63-56, 38').
La fiche technique

Arbitres :
Julien Dufour et Alexandre Béchaud.
Quart temps : 16-23, 20-5, 16-22, 14-8.
RENNES PA. Thomasset (2), Bernard (11), Bertho (-), Eveillard (10), Rousseau (8), Ravache (10, cap.), Bannier (12), Cissé (2), Josso (-), Perrin-Speights (11). Entraîneur : Giampiero Laï.
BREST BASKET 29. Bellour (-), Caro (12), Jeddari (14), Kaba (-), Pinasseau (9), Carré (4), Le Rolland (9), Gwane-Engoue (3, cap.), Remondière (7). Entraîneur : Philippe Le Goff.

 


© Le Télégramme