Saison 2020 / 2021 :



 

 

Victoire de notre NM3 à domicile

Contre Atlantique BC Nazairien

Bien joué messieurs :)

 

Photo Théo Corre ;)



Le Baby Basket encadré par Yoan et Philippe Bon début de saison



Belle victoire pour notre NM3 à domicile contre @caenbc14 🏀
Merci à tous pour votre présence 👏🏻
Merci également à Théo Corre pour la photo 📸

 Match ce samedi - Gymnase Provence

La Vidéo du SUMMER CAMP 2020


L’Étendard 1952 et le Brest basket 29 se rassemblent au sein du Brest métropole basket    

Le Brest basket 29 et l'Étendard 1952 ont décidé de s'unir dans une coopération territoriale de clubs pour développer le basket dans la cité du Ponant.

Jordan Wallet, président de L’Étendard 1952, et Hervé Poullaouec-Gonidec, président du Brest basket 29, co-dirigeront le Brest métropole basket 

 

Le Brest basket 29 (BB29) et L’Étendard 1952 (ex Étendard de Brest) se rapprochent. Les deux associations sportives ne fusionnent pas, mais créent une Coopération territoriale de clubs (CTC), sous le nom de Brest métropole basket. Concrètement, chaque club garde son identité, ses licenciés, ses dirigeants, mais tous vont défendre les mêmes couleurs, des jeunes (sauf l’école de mini-basket qui fonctionnera dans chaque entité) aux seniors. Pour constituer un club de plus de 300 licenciés. 

Faire table rase du passé

Qui aurait pu penser, il y a simplement quelques années, que les deux associations, rivales jusqu’ici et implantées chacune sur une rive de la Penfeld (rive gauche pour L’Étendard, rive droite pour le BB29) allaient trouver un chemin d’entente ? Pas grand monde à vrai dire ! Et pourtant.

L’opération de rapprochement émane des deux présidents, désireux de redonner une place importante au basket à Brest. «Nous discutions ensemble depuis un an», confirment Jordan Wallet, à la tête de L’Étendard 1952, et Hervé Poullaouec-Gonidec, son homologue du Brest basket 29. «Nous avons décidé de faire table rase du passé pour bâtir un projet commun, permettant à tous les passionnés de basket d’assouvir leur passion en proposant à chacun le plus haut niveau possible, selon ses aspirations. Avec un axe fort sur la formation, la progression, la constitution d’une filière offrant de belles équipes dans toutes les catégories.» 

Sur la même longueur d’ondes

Les deux responsables sont sur la même longueur d’ondes depuis le début.

«Nous avons commencé à en parler avec Jordan en décembre 2018, et nous étions vraiment en phase tous les deux sur ce projet, mais les esprits n’étaient pas encore prêts», fait savoir Hervé Poullaouec-Gonidec. Et Jordan Wallet d’ajouter :

Nous avions le même constat, celui d’un sport un peu moribond à Brest, sans locomotive. À l’instar de Rennes ou de Nantes, il nous fallait un club référence avec lequel les autres clubs du territoire pourraient aussi travailler. D’où cette CTC qui a l’avantage de permettre à nos deux entités de réunir leurs compétences mais surtout de rester bien implantées sur les deux rives pour ne pas défavoriser un territoire.

Finalement, à l’issue d’un travail d’explication, l’idée a fait son chemin dans les rangs des membres des deux clubs qui ont adhéré au projet, adopté à la quasi unanimité par les conseils d’administration et les comités directeurs. 

Comment le Brest métropole basket va-t-il fonctionner ? «Nous aurons une co-présidence et une équipe de dirigeants répartis dans différentes commissions (partenariats, technique, sportive…). Les droits sportifs de chaque équipe seront portés par l’un des deux clubs. Pour les seniors qui évoluent en Nationale 3, par exemple, le BB29 sera aux commandes. Nous voulons travailler dans la durée, c’est pourquoi nous avons signé une CTC de quatre ans (renouvelable), afin de proposer une vraie stabilité à tout le monde, une visibilité sur le long terme et monter progressivement en puissance. Nous voulons fédérer, inciter les jeunes à nous rejoindre et les fidéliser.»

Un logo symbolique

Jordan Wallet le reconnaît : «Certains ont été très étonnés que ce rapprochement ait abouti. Mais dans le bon sens du terme, de nombreuses personnes trouvant que le projet allait dans le bon sens, allant même jusqu’à me dire “Enfin, il était temps”…»

 

Le nouveau logo du Brest métropole basket est d’ailleurs symbolique puisqu’il affiche le triskell, le drapeau finistérien et… le pont de Recouvrance, qui relie les deux rives, comme une invitation à les voir travailler ensemble.

 




 

 

 

 

EKIP SPORT

L'équipementier du Brest Basket 29